Maîtriser 6 formes de communication

Produire une mélodie est une chose, la coupler avec une seconde voix en est une autre, mais faire coexister plusieurs parties différentes relève d’une problématique qui s’est posée à différentes époques, en différents lieux, et se pose encore de nos jours.

La polyphonie (déroulement simultané de plusieurs voix), est donc l’art de faire coexister des séquences mélodiques différentes en une synthèse, qui transcende chacune d’elles prise séparément, tout en conservant son individualité. Il est fascinant  d’observer que, par-delà les lieux, les époques et les cultures, les hommes ont utilisé des techniques polyphoniques semblables – ce qui constitue une vraie leçon de vie.

Oxford, St John’s College, conférence de Simha Arom et Robert Kaddouch : Après la présentation, par Simha Arom*, au moyen d’écoutes comparées, des différents procédés polyphoniques communs à différents patrimoines musicaux, choisis indépendamment des époques, des aires géographiques et de leur mode de transmission (écrit ou oral) , j’ai commenté des vidéos de très jeunes enfants (entre 16 mois et 4 ans) en situation d’improvisation, dans laquelle ils ont recours à ces mêmes procédés.

Ces vidéos suivies d’explications m’ont permis une théorisation. Ainsi, j’ai pu définir 6 formes de communication différentes entre les hommes, activées ou exercées par des situations de production musicale. Etre à l’autre et être à soi-même grâce à l’autre est un exercice désormais possible grâce à la maîtrise de ces procédés polyphoniques qui, malgré tout restent ancrés dans notre nature. Les vidéos des enfants qui font émergés ces procédés l’on prouvé à Oxford.

Le prolongement de cette découverte nous mène à concevoir un dialogue maîtrisé, une conversation constructive avec nous-même grâce à l’outil polyphonique (accessible essentiellement aux pianistes qui peuvent coupler plusieurs voix simultanément).


* Simha Arom est un ethnomusicologue, directeur de recherche émérite au CNRS, spécialiste des musiques traditionnelles d’Afrique subsaharienne. Considéré comme le fondateur de l’ethnomusicologie moderne.

Steve Reich s’est inspiré des travaux de Simha Arom sur les polyrythmies des pygmées AKKA. Nos élèves peuvent ici, “regarder” les interactions entre les parties

Steve Reich – Music for Pieces of Wood – Visualization

Partager l'article :

Nos dernières actualités
Actualités

PROMOS de Rentrée

Pour les 10 premières inscriptions entre le 18 juillet et le 25 août, nous offrons une remise de 15% sur la scolarité* ainsi que sur

Lire l'article »
Blog

L’art d’accompagner

L’accompagnement proprioceptif L’accompagnement proprioceptif, outil d’opérationnalisation du dialogue critique musical, permet à l’enseignant, en improvisant à quatre mains sur le piano, de dialoguer musicalement avec

Lire l'article »
Actualités

Devenez Parrain Musical !

L’expérience nous montre que les enfants qui se développent le mieux dans l’apprentissage de la musique et du piano ne sont pas nécessairement les enfants

Lire l'article »